Quelles sont les précautions à prendre lors de la location de voiture au Portugal ?

Si vous planifiez un voyage au Portugal et que vous envisagez de louer une voiture pour explorer ses magnifiques paysages, il vous faudra prendre certaines précautions pour garantir une expérience sans souci. Louer une voiture peut être une excellente option pour découvrir les coins les plus reculés du pays, mais cela peut aussi être source de stress si vous n’êtes pas préparé. Quelles sont les précautions à prendre lors de la location d’une voiture au Portugal ?

Choisir le bon type de voiture

Lors de la location de voiture au Portugal, il est impératif de choisir le bon type de véhicule en fonction de vos besoins et de votre itinéraire. Si vous prévoyez de parcourir de longues distances ou de visiter des zones rurales, une voiture confortable et robuste pourrait être plus appropriée. 

En revanche, si vous explorez principalement les villes, une petite voiture compacte pourrait être plus pratique pour se faufiler dans les rues étroites et trouver un parking facilement. Opter pour un modèle avec une consommation de carburant économique peut s’avérer tout aussi judicieux, surtout si vous prévoyez de faire de longs trajets. 

Assurez-vous que le véhicule que vous choisissez est équipé de fonctionnalités telles que la climatisation, surtout en été lorsque les températures peuvent être élevées, et le système de navigation GPS pour vous aider à vous orienter aisément.

Vérifier les assurances

Avant de signer le contrat de location, assurez-vous de comprendre exactement quelles assurances sont incluses et quelles sont les options supplémentaires disponibles. Il est recommandé de souscrire à une assurance complète pour vous protéger contre les dommages matériels, le vol et les blessures corporelles. Prenez aussi le soin de vérifier s’il y a une franchise et si oui, quel est son montant.

En outre, vérifiez si l’assurance couvre les conducteurs supplémentaires, car cela pourrait être utile si vous voyagez en groupe et que vous prévoyez de partager la conduite. Si ce n’est pas le cas, renseignez-vous sur les frais supplémentaires éventuels pour ajouter des conducteurs supplémentaires à la police d’assurance.

Examiner attentivement le contrat de location

Avant de prendre possession du véhicule, prenez le temps de lire attentivement le contrat de location. Assurez-vous de comprendre les conditions de location, y compris les politiques de carburant, les frais de kilométrage supplémentaires, les conditions de retour du véhicule, et les éventuels frais de retard. Posez des questions si quelque chose n’est pas clair afin d’éviter toute confusion ou surprise désagréable à la fin de la location.

Consulter et appropriez-vous les détails concernant les modalités de paiement, y compris les frais de dépôt et les conditions d’annulation en cas de changement de plan. Il est capital de savoir à quoi vous attendre afin de pouvoir éviter les frais cachés et les mauvaises surprises à la fin de votre location.

Effectuer un état des lieux minutieux

Avant de quitter le parking de l’agence de location, examinez attentivement le véhicule à la recherche de tout dommage existant. Prenez des photos ou des vidéos pour documenter l’état du véhicule pour plus tard éviter d’être tenu responsable de dommages préexistants lors du retour de la voiture. Signalez immédiatement tout dommage au représentant de l’agence et assurez-vous qu’il est clairement enregistré dans le contrat de location.

Vérifiez également l’état des pneus, des rétroviseurs, des phares et des feux arrière pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement. Veiller à ce que le niveau de carburant est conforme à ce qui est indiqué dans le contrat de location afin d’éviter des frais supplémentaires lors du retour du véhicule.

Respecter les règles de conduite locales

Lors de la conduite au Portugal, assurez-vous de respecter scrupuleusement les règles de circulation locales. Cela inclut les limitations de vitesse, le port de la ceinture de sécurité, l’utilisation du téléphone portable au volant et les règles de stationnement. N’oubliez pas que les amendes pour infractions au code de la route peuvent être salées et pourraient gâcher votre voyage.

Par ailleurs, gardez à l’esprit que le Portugal utilise des panneaux de signalisation différents de ceux que vous pourriez rencontrer dans votre pays d’origine, alors assurez-vous de les comprendre avant de prendre la route. Soyez tout aussi conscient des différences dans les priorités de circulation, en particulier dans les ronds-points où la priorité est à droite.

Planifier son itinéraire à l’avance

Avant de prendre la route, planifiez votre itinéraire à l’avance et assurez-vous d’avoir une carte routière ou un GPS fiable pour vous guider. Certaines zones reculées du Portugal ont une couverture réseau limitée, c’est pourquoi il est préférable d’avoir une carte papier en cas d’urgence. Évitez de conduire la nuit si possible, car certaines routes sont soit mal éclairées ou mal entretenues.

La planification à l’avance de votre itinéraire va vous permettre d’éviter de vous perdre ou de prendre des chemins plus longs que nécessaire. Renseignez-vous sur les attractions locales et les points d’intérêt le long de votre itinéraire afin de maximiser votre temps et de découvrir le meilleur que le Portugal a à offrir.

Prévoir du temps supplémentaire

Lors de la planification de votre itinéraire, prévoyez toujours du temps supplémentaire pour les imprévus. Les routes de campagne sont particulièrement sinueuses et étroites, ce qui peut ralentir votre progression. De plus, les embouteillages peuvent être fréquents dans les grandes villes comme Lisbonne et Porto, surtout aux heures de pointe. Avec une planification flexible, vous pourrez éviter le stress et profiter pleinement de votre voyage.

La question du permis de conduire international

Le Portugal reconnaît les permis de conduire internationaux conformes à la Convention de Vienne sur la circulation routière de 1968. Les conducteurs étrangers venant de pays non membres de l’UE sont tenus d’avoir un permis de conduire international en plus de leur permis national pour conduire légalement au Portugal. Cela inclut les visiteurs en provenance des États-Unis, du Canada, d’Australie et d’autres pays hors de l’UE.